Cosmétiques, Se soigner naturellement

Les substances nocives dans les cosmétiques

les substances contenues dans les cosmétiques

44-toxiques

Les conservateurs

Ce sont des molécules chimiques quasi indispensables pour rendre sûre l’utilisation des produits en évitant tout développement bactérien. Ils sont indispensables dès lors que le produit contient de l’eau.

Le phénoxyéthanol est un éther de glycol de la série E groupe 2.  des éthers de glycol de la série E  (toxicité sur le système reproducteur)

Le formaldéhyde est autorisé comme conservateur dans les cosmétiques à hauteur de 0.2 % maximum (sauf pour les dentifrices 0.1 % et pour les produits un aérosol où il est interdit). De nombreux produits cosmétiques contiennent du

formaldéhyde même s’il n’a pas été utilisé comme ingrédient : il peut être présent comme résidu car utilisé comme conservateur des autres ingrédients.

Le formaldéhyde est classé comme cancérogène pour l’homme et provoque des allergies chez certaines personnes.

Parabens

Ces substances provoquent des allergies de contact. Leurs effets cancérigènes ont été remis à l?ordre du jour suite à des publications récentes portant sur les déodorants: les auteurs ont identifié la présence de parabens dans des tissus mammaires cancéreux. Même si ces dernières études n’ont pas été faites dans de

conditions suffisamment rigoureuses, le doute demeure puisque le potentiel oestrogénique et reprotoxique des parabens est démontré. Cependant tous les parabens ne présentent pas le même potentiel toxique. L?utilisation du méthylparaben et de l’éthylparaben ne sera sans doute pas remise en cause au vu des travaux publiés. En revanche, il faut être plus prudent avec le propylparaben, pour lequel des effets toxiques ont été observés.

En ce qui concerne les autres parabens, –butylparaben et isobutylparaben notamment, des effets oestrogéniques ou reprotoxiques sont documentés par de nombreuses publications. Ces substances pourraient être interdites prochainement dans les cosmétiques par les autorités européennes.

Les parabens dans leur ensemble sont souvent utilisés en mélange : on en trouve rarement un seul.

LIodopropyl butylcarbamate est un conservateur qui libère de l’ iode lors de son utilisation. Or l’ exposition de l’organisme à de l’iode libre augmente le risque potentiel de troubles de la thyroïde.

Le Methyldibromo glutaronitrile est également un conservateur bien connu des allergologues puisque le nombre de cas d’ allergies est en augmentation dans plusieurs pays d’Europe.

BHT est le sigle utilisé pour désigner le butylhydroxytoluène qui est un antioxydant. Des études de toxicité par voie orale montrent que le BHT est métabolisé. Une exposition répétée à des doses faibles fait apparaître des effets toxiques hépatiques

En plus des effets sur le foie et les reins, le BHT appliqué sur la peau est associé

avec des effets toxiques dans les tissus pulmonaires..

Le Triclosan est un antibactérien à large spectre c’est-à-dire efficace sur un grand nombre de germes. Il est remis en cause par des chercheurs américains qui ont constaté la possibilité d’émergence de germes résistants. (souvent dans les dentifrices)

Liste des 26 substances allergènes:

Alcool benzylique

Amylcinnamaldehyde

Alcool cinnamylique

Citral

Eugénol

Hydroxycitronellal

Isoeugenol

Amylcinnamic alcool

Salicylate de benzyle

Cinnamaldehyde

Coumarine

Geraniol

4 – (hydroxy – 4 methyl pentyl) cyclohexe – 3 enecarbaldehyde (Lyral)

Alcool 4 – methoxybenzylique (anisyl alcohol)

Cinnamate de benzyle

farnesol

2 – (4 – tert butylbenzyl) propionaldehyde [Lilial] (Butylphenyl

methylpropional)

Linalool

Benzoate de benzyle

Citronellol

Hexylcinnamaldehyde

D-limonene

Oct 2-ynoate de methyle

Isomethylionone

Evernia prunastri, extraits

Evernia furfuracea, extraits

Nitrosamines

La présence de TEA, triethanolamine, combinée avec celle d’un libérateur de formaldéhyde, diazolidinyl urea ou imidazolidinyl urea, est susceptible de déclencher la formation de nitrosamines. Ces derniers peuvent passer la barrière de la peau et sont des cancérigènes reconnus.

Sachez que « substances nocives » est toujours associé à « tests sur les animaux »

Alors en achetant des produits non testés sur les animaux cosmebdih1logo-ecocert4902logonpcouleur1

vous préservez des vies innocentes et votre santé


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s