Petition Animaux

La SPA décerne la Palme de l’abandon à la France !

image1

la Société Protectrice des Animaux remet sa Palme à la France qui est championne d’Europe de l’abandon !

Si notre pays peut être fier dans de nombreux domaines, il a un sérieux retard en matière de respect animal.

C’est plus de 100 000 chiens et chats qui sont abandonnés chaque année sur le territoire français et ceci par les moyens parfois les plus lâches et les plus ignobles :

– attachés à un arbre,
– jetés vivants dans des poubelles,
– jetés d’une voiture sur les routes,
– abandonnés la nuit au portail de nos refuges…

« La SPA n’a de cesse de demander au Gouvernement de prendre très au sérieux le problème des abandons. Cette campagne de communication a pour but d’éveiller les consciences et de réveiller le sens civique des Français. Il faut arrêter d’acheter les animaux en animaleries. Il faut absolument privilégier les adoptions dans les refuges. Et puis, il faut absolument faire stériliser son animal. Les abandons ne doivent pas être une fatalité ! », déclare Virginie POCQ SAINT-JEAN.

Mais, bien entendu, cette campagne exceptionnelle, qui se déclinera par des grandes affiches et par des annonces presse aura pour but de faire réagir Michel BARNIER afin qu’il se décide enfin à agir en faveur de la protection animale.

« Des moyens peuvent et doivent être mis en place ; cela peut doit passer par l’interdiction de la vente de chiens et de chats par le biais des petites annonces et sur internet ; l’incitation pour les animaleries de proposer la stérilisation des animaux, la moralisation et la professionnalisation de ce commerce. Bref, la fermeture des robinets de la reproduction », poursuit la Présidente Nationale de la SPA.

Une pétition nationale est d’ores et déjà mise en place et peut être commandée directement à la SPA : 01 43 80 99 22 ou signée sur le site internet de la SPA : http://www.spa.asso.fr/

Publicités

1 thought on “La SPA décerne la Palme de l’abandon à la France !”

  1. Le temps des déménagements arrive. Les gens qui oeuvrent au sein des organismes responsables des animaux en détresse s’arrachent les cheveux de la tête durant cette période. C’est par milliers qu’on compte les animaux qui sont abandonnés sur place ou dans l’un de ces centres par les locataires qui semblent croire que la petite bête venait avec le logement.

    Si Gandhi disait vrai en déclarant qu’on juge la valeur d’une nation par la façon dont celle-ci traite ses animaux, alors je crois que nous avons encore beaucoup de chemin à faire pour gagner en respect

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s