Divers

Pesticides:le danger.

Trop souvent le terme « pesticides » est rattaché uniquement aux produits utilisés en agriculture, pour lutter contre les mauvaises herbes ou protéger les cultures des insectes et des champignons. Pourtant derrière ce mot, de nombreux autres usages existent : l’entretien des routes, des aéroports et des voies de chemin de fer ; l’entretien des parcs et des jardins publics, les opérations de dératisation ou de désinsectisation…

Enfin les pesticides sont aussi présents dans notre environnement quotidien : on les utilise pour se débarrasser des insectes à la maison ; pour désherber les allées ou protéger les plantes du jardin. Ils servent également à débarrasser nos animaux de compagnie des parasites comme les puces ou les tiques… et on les utilise aussi pour se débarrasser des poux par exemple. Ainsi le terme « pesticides » recouvre une vaste gamme de produits et d’usages.

Plus de 50% des fruits, légumes et céréales consommés en France contiennent des résidus de pesticides. 7% des échantillons dépassant même les Limites Maximales en Résidus (limites officielles à ne pas dépasser).

Quelques exemples effarants –>

Les salades font parties des aliments les plus contaminés par les

résidus de pesticides.

Voici quelques unes des molécules les plus fréquemment détectées dans

les salades et

leurs effets sur la santé:

https://i0.wp.com/environnement.ecoles.free.fr/images_5/salade.JPG

 

Molécules Effets sur la santé (source US-EPA, CIRC et UE)
Chlorothalonil Cancérigène possible
Iprodione Suspecté d’être cancérigène et 

perturbateur endocrinien

Procymidone Cancérigène probable et perturbateur endocrinien
Vinclozoline Cancérigène possible, perturbateur  

endocrinien et reprotoxique

Deltamethrine Perturbateur endocrinien
Propyzamide Cancérigène probable et suspecté d’être reprotoxique

 

Les tomates importées d’Espagne, consommées et analysées en Suisse, contiennent des résidus dans 81% des cas dont 7% dépassent les Limites Maximales en Résidus (LMR)!
Voici quelques unes des molécules les plus fréquemment détectées dans les tomates et leurs effets nocifs sur la santé:

 

Molécules Effets sur la santé (source US-EPA, CIRC et UE)
Carbendazim Suspecté d’être mutagène et perturbateur 

endocrinien

Chlorothalonil Suspecté d’être cancérigène
Iprodione Suspecté d’être cancérigène et 

perturbateur endocrinien

Procymidone Cancérigène probable et 

perturbateur endocrinien

Pyrimethanil Cancérigène possible

 

 

Voici quelques unes des molécules les plus fréquemment
détectées
dans les eaux de
distribution entre 2001 et 2003 et leurs effets sur la santé :

https://i1.wp.com/www.fiteo.fr/blog/images/qualite%20eau%20robinet.jpg

Molécules
Effets sur la santé (source US-EPA, CIRC et UE)
Alachlore
Perturbateur endocrinien
Atrazine
Perturbateur endocrinien
Diuron
Cancérigène possible (US) et toxique du développement (US)
Malathion
Cancérigène possible, perturbateur endocrinien
possible et neurotoxique
Prométhrine
Perturbateur endocrinien possible
Trifularine
Cancérigène possible et perturbateur
endocrinien possible

https://i0.wp.com/www.eau-seine-normandie.fr/fileadmin/mediatheque/Eau-et-sante/Images/Fr_quence_pesticides_Ifen_2002_01.jpg

 

Publicités

1 thought on “Pesticides:le danger.”

  1. Ping: Denis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s