☠ Les ingrédients à éviter ☠

☠ Les ingrédients à éviter ☠

☠Le 1,4-dioxane.

C’est un sous-produit issu d’un procédé pétrochimique que l’on appelle l’éthoxylation. L’éthoxylation requiert de l’oxyde d’éthylène (un gaz reconnu cancérigène pour la peau) afin de transformer d’autres produits chimiques. Par exemple, le lauryl sulfate de sodium, dont on sait qu’il est agressif pour la peau, est souvent remplacé par le laureth sulfate de sodium, un produit chimique plus doux, qui constitue la version éthoxylée du lauryl sulfate de sodium (le « -eth » est le signe de l’éthoxylation), susceptible d’entraîner une contamination par le 1,4-dioxane.

Le laureth sulfate de sodium ne représente qu’un exemple courant. Plus de 56 ingrédients cosmétiques sont associés au contaminant 1,4-dioxane. La liste suivante regroupe quelques-uns des ingrédients éthoxylés les plus couramment utilisés :Le laureth sulfate de sodium (SLES).

☠Le laureth sulfate d’ammonium.

☠Le laureth sulfate de triéthanolamine.

Tous les ingrédients dont le nom se termine par « -eth », comme Ceteth, Oleth, Steareth, Ceteareth, Myreth, et qui sont suivis ou non d’un chiffre Tous les ingrédients dont le nom commence par « PEG- » (PolyéthylèneGlycol), comme PEG-8, PEG-40 glyceryl cocoate ou PEG-40 huile de ricin hydrogénée; Tous les ingrédients dont le nom se termine par « -oxynol »; Tous les ingrédients dont le nom comprend « polyéthylène », « polyéthylène glycol » ou « polyoxyéthylène »; Tous les polysorbates.

Tous sont synthétisés par éthoxylation et contiennent le cancérigène 1,4-dioxane.

 

☠Les parfums synthétiques.

Notre peau est le plus grand organe de votre corps. Elle absorbe les produits chimiques contenus dans les parfums lors de l’application directe de produits parfumés, du contact avec ces produits et de l’exposition à de l’air contenant des parfums. On vous fait croire que les parfums d’aujourd’hui sont fabriqués à partir de fleurs, mais les produits parfumés fournissent une source continue de produits chimiques qui sont absorbés par la peau et inhalés sous forme d’effluves.

Saviez-vous que 95 % des produits chimiques dans les parfums sont des composés issus du pétrole?

Certains de ces produits chimiques peuvent modifier la tension de la surface de la peau, ce qui facilite énormément l’absorption d’autres produits chimiques par la peau. Les parfums peuvent être allergènes, irritants et photosensibilisants pour la peau. Une dermatite de contact peut survenir lorsque la peau entre en contact avec des éléments parfumés dans l’air ou sur des surfaces. Les parfums se volatilisent facilement et stagnent longtemps dans l’air. Ils s’accrochent à votre peau, à vos cheveux, à vos vêtements, à vos meubles, à la nourriture… Bref, ils s’installent partout! Les produits chimiques contenus dans les parfums affectent le cerveau et le système nerveux : certains effets sont immédiats et temporaires; d’autres sont chroniques et persistants.

Les parfums peuvent porter atteinte à l’irrigation sanguine au cerveau, à la tension artérielle, au pouls et à l’humeur tout comme déclencher des migraines. On a découvert que le musc ambrette, un parfum employé depuis des décennies, était neurotoxique. Les parfums peuvent provoquer des problèmes respiratoires ou les empirer. Une majorité de produits chimiques connus contenus dans les parfums constituent des irritants respiratoires, et certains sont des agents sensibilisateurs respiratoires. Les enfants en âge scolaire peuvent commencer à souffrir d’asthme à cause des parfums, et l’asthme est maintenant la principale maladie chronique grave chez les jeunes. Tous les ans, on découvre que de plus en plus de produits chimiques d’usage courant sont des perturbateurs endocriniens. Actuellement, on ne sait pas quel pourcentage de ces centaines de produits chimiques contenus dans les parfums possède ces propriétés. Les parfums contiennent souvent d’importantes quantités de phtalates, un groupe de produits chimiques toxiques dont on sait qu’ils sont des perturbateurs endocriniens de l’œstrogène et de la testostérone. On utilise les phtalates pour former un film huileux hydratant et pour aider à dissoudre et à fixer d’autres ingrédients dans les parfums.

☠Le peroxyde de benzoyle.

Il est essentiellement utilisé pour le traitement de l’acné étant donné l’action antibactérienne de ce type de peroxydes. Il est commercialisé sous une variété de marques et en plus de 200 formules. Irritant et toxique si inhalé, il provoque des allergies cutanées.

Protected by Copyscape DMCA Copyright Protection

Publicités

5 thoughts on “☠ Les ingrédients à éviter ☠”

  1. Flore@ pas de probleme, si mes articles peuvent aider a renseigner, alors je ne perds pas mon temps
    Kimie@ the list is not finished, i will post a new one soon

    waviha@ a qui le dis-tu? d’ou l’interet de bien lire les ingredients.

    J'aime

  2. C’est vrai que c’est bien d’en parler, moi même j’en parlerai à mes ados.
    qui en parleront à leurs copains… ect..ect…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s