Stop à l’eau de javel

Partout, je constate que les gens utilise l’eau de javel pour désinfecter ou juste nettoyer

-chez le dentiste, la femme de ménage nettoie les sols avec

-ma sœur pour nettoyer le bac à litière de son minou

Bref, c’est le produit le plus utilisé pour faire le ménage…

Dans les grandes surfaces, je vois qu’il y en a dans tous les produits ménagers, pour le sol, pour les wc, dans les lessives…

En réalité, la « javel » est inutile pour nettoyer les toilettes. De plus, au bout de quelques heures, l’activité de l’eau de javel s’estompe et les bactéries reviennent en force ! L’utilisation de la chasse et de la brosse vient à bout déjà d’une grande partie des bactéries et les huiles essentielles et l’acide acétique (vinaigre) possèdent des propriétés aseptisantes largement suffisantes.

Par ailleurs, l’eau de javel ne nettoie pas. Elle désinfecte simplement et au mieux, grâce à ses agents blanchissants, elle décolore les tâches qui deviennent alors invisibles sans avoir pour autant disparu. Surtout, à force de partir à la chasse aux microbes, l on bouleverse l’équilibre bactérien et permet à des bactéries plus résistantes, souvent pathogènes de prendre le pas sur les autres.

Ultime aberration : lorsque l’eau de javel entre en contact avec l’acide urique (urine)

ou utilisée en mélange avec des produits d’entretien contenant un acide (détartrant, nettoyant pour sanitaires, antirouille, …), causera instantanément un dégagement de chlore gazeux  (LE DICHLORE) qui provoquera des effets désastreux tels que l’irritation des muqueuses et des yeux, des maux de tête, des nausées, … Cela peut aller jusqu’au développement d’un œdème pulmonaire très grave avec risque de complications infectieuses.

L’eau de Javel contient du chlore très facilement libérable . Lors de son utilisation puis de son rejet avec les eaux usées, le chlore libéré se combinera facilement avec certaines molécules organiques pour former des "organochlorés", composés toxiques, persistants et qui peuvent donc avoir un effet cumulatif dans les chaînes alimentaires. Certains d’entre eux sont cancérigènes et/ou mutagènes.

Si les eaux usées sont évacuées vers une fosse septique, l’apport régulier d’eau de Javel peut compromettre les équilibres biologiques de la fosse et donc son bon fonctionnement.

Si l’eau de Javel entre en contact avec de l’ammoniaque, c’est un ensemble gazeux constitué de mono, di et tri chloramine qui se formera et qui risquera de provoquer un oedème aigu du poumon immédiat ou retardé nécessitant une hospitalisation.

L’essentiel de la pollution dans l’atmosphère des halls de piscines est dû aux chloramines et plus particulièrement à la trichloramine ou trichlorure d’azote (NCl3), formées par les réactions des composés azotés provenant des polluants apportés par les nageurs (urines, sueurs, cosmétiques) avec les composés chlorés utilisés pour la désinfection des eaux.

LA PARADE

Utilisez des produits d’entretien écologiques, il en existe toute une gamme

ou faites les vous même–>

JE RAJOUTE QUELQUES GOUTTES D’HE DE PAMPLEMOUSSE DANS MES FLACONS DE LIQUIDE VAISELLE, ÇA DÉSINFECTE ET PARFUME

Vous pouvez utiliser des huiles essentielles pour parfumer et désinfecter vos toilettes. Il en existe beaucoup, par exemple les HE de citron, d’Ylang-ylang, de lavande, de pin, de romari, de tea tree

vinaigre d’alcool (1/4 l par toilette) que je fais bouillir quelques minutes, ce qui assainit d’abord l’air de la maison, puis que je verse dans les toilettes bouillant. Je laisse agir  puis j’utilise la brosse et je tire la chasse. Pour l’entretien quotidien, dans un flacon à bec, je dilue du vinaigre d’alcool avec la moitié d’eau et je rajoute une cc d’HE d’eucalyptus ou de pin ou encore mieux de tea tree.

c’est un excellent anti-calcaire

mais il existe un excellent site très complet

http://raffa.grandmenage.info

quelques exemples trouvés sur ce site

Le vinaigre blanc est le produit
magique de la maison : conservateur, dégraissant,
désodorisant, détartrant, antiseptique,
désinfectant, anti-parasite, antifongique…. et il
coûte environ 0,50 € la bouteille !
Attention cependant : il n’aime pas les marbres
et l’eau de javel !

Le bicarbonate de soude
est un abrasif doux, nettoyant, fongicide et
adoucisseur d’eau. On le trouve souvent au
rayon alimentaire, c’est un produit multi-usage !

Le savon noir est très dégraissant et
détachant (hottes, fours, taches de goudron, …)
Un nettoyant/
désinfectant
multi-usages
Mélanger dans l’ordre :
* 2 CS de bicarbonate de soude,
* 2L d’eau chaude,
* 1 CS de vinaigre blanc,
* 1 à 3 CS d’un mélange d’huiles essentielles,
au fort pouvoir désinfectant (citron, pin,
tea-tree, cannelle… dosage et choix suivant
les prix).
Verser dans un bidon opaque de 2 litres.
C’est prêt ! Bien secouer avant usage.

About these ads

4 réflexions sur “Stop à l’eau de javel

  1. I am not a professional for this themes, but after learning your article, my understanding has improved extensively. Please allow me to getting your rss feed to keep in contact

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s